bougie anniversaire

[Concours cadeau] – Le Décodeur du Non-Verbal fête ses 1 an

Si vous suivez le Décodeur du Non-Verbal, vous avez du remarquer que le mois de Janvier est celui des anniversaires. Après l’auteur, le blog souffle aujourd’hui sa première bougie et c’est, je pense, le jour idéal pour faire quelques annonces.

Tout d’abord le temps d’un mini-bilan (et ensuite le cadeau)

Le blog se porte vraiment à merveille. Je ne suis pas un adepte des chiffres mais en voici tout de même quelques-uns pour que vous puissiez vous faire une idée. Le blog c’est :

  • +3.700 abonnés à la newsletter ;
  • 60 articles publiés (61 avec celui là) donc légèrement plus d’un article par semaine ;
  • 765 commentaires ;
  • plus de 400 fans sur Facebook

Mais tous ces chiffres, ce n’est pas forcément le plus important

Ce que je retiens surtout de cette année passée ensemble, ce sont les interactions que nous vivons au quotidien, que ce soit dans les commentaires, par e-mail, sur skype mais surtout off-line.

Vous voir progresser, décrypter les vidéos, émettre des critiques constructives sont pour moi une grande source d’inspiration. Cela me donne de nouvelles idées et surtout l’énergie pour les mettre en place. Soyez donc rassurer, le blog n’est pas prêt de s’arrêter. J’ai dans la tête des projets (un TRES GROS qui devrait arriver au printemps) et une liste d’articles et d’interviews qui ne demande qu’à être publiée.

Alors un GRAND MERCI à vous et continuez à lire les articles, à regarder les vidéos, à interagir et continuez à en parler autour de vous. ;)

Le concours cadeau : décryptez la vidéo suivante (gestes + signification)

Pour fêter les 1 an du blog et vous remercier de votre fidélité, j’ai décidé d’organiser un concours de décodage du non-verbal avec un cadeau plutôt sympa à la clé.

La vidéo qui suit est exceptionnelle et très riche en enseignements. La scène se déroule au sommet du G20 à Londres en 2009. On y observe de gauche à droite (on exclut le politicien le plus à gauche avec la barbe au second plan) : Luiz Inacio Lula da Silva, ex Président brésilien ; Kevin Rudd, le 1er Ministre australien, Tim Geithner, le Secrétaire au Trésor des Etats-Unis et Barack Obama, le Président américain.

Comme vous allez le voir, il s’agit d’un véritable festival de la poignée de main et votre mission si vous l’acceptez, c’est de décrypter tout ça  ! ;)

Image de prévisualisation YouTube

Pour vous faciliter la tâche dans votre décodage, voici quelques-uns des gestes observés : poignée de main, pointé du doigt, main sur le poignet, main sur l’épaules, recouvrements de la main… La plupart des ressources sont déjà sur le blog. Mais il existe des subtilités à trouver. Peut-être se trouvent-elles dans les archives ? ;)

Prix pour le vainqueur (d’une valeur de 79$)

Prix pour le vainqueur - Cliquez sur l’image pour découvrir Humintell

Sur le Décodeur du Non-Verbal, on est gâté puisque ce jeu concours est co-organisé avec Humintell. Humintell développe des outils d’entrainement pour lire et décoder les émotions. Pour la petite histoire, cette entreprise a été fondée par David Matsumoto dont le mentor n’est autre que Paul Ekman.

Le gagnant du concours se verra offrir un entrainement en ligne (expert) à détecter les microexpressions et les émotions. Un gros plus de cet entrainement (par rapport à d’autres), est la possibilité de voir de profil et de 3/4 les visages. C’est comme dans la vraie vie.  ;)

Les règles du jeu

Afin que ce concours puisse donner toutes les chances à chacun, voici la règle en 3 points qui me semble la plus équitable possible. Le gagnant sera donc celui qui :

  1. Identifiera les gestes de cette vidéo, leur donnera une signification et dégagera une analyse globale de la situation (rapports de force). Vous avez la possibilité de faire un parallèle avec le verbal pour voir s’il y a cohérence.
  2. Si deux (ou plusieurs réponses) sont équivalentes, le prix reviendra à celui qui aura posté son commentaire en premier.
  3. Comme je ne suis pas omniscient, il est possible que l’une de vos interprétations m’ait échappé. Ca peut arriver, décrypter le langage du corps est une science sociale où l’inattendu peut surgir. Alors pas d’inquiétude, si votre réponse est justifiée et que je n’y ai pas pensé, j’en tiendrais compte dans la désignation du gagnant. ;)

Romain, comment fait-on pour participer ?

C’est très simple :

  • Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous à la newsletter, les déjà inscrits peuvent aussi jouer,
  • Cliquez sur le bouton « J’aime » de Facebook pour partager cette info,
  • Laissez-moi votre commentaire (utilisez la même adresse que la newsletter pour que je puisse vous contacter si vous gagnez) avant le dimanche 29 janvier 2012 à 23:59:59 (heure de Paris pour nos amis québécois)

La semaine suivante, je publierai sur le blog mon interprétation de cette vidéo et annoncerai bien sûr l’heureux gagnant. :)

A vos plumes, faîtes-vous plaisir et bonne chance ! (et on ne copie pas sur le voisin du dessus) ;)

NDLR : Le résultat du concours se trouve ici.

Pour aller plus loin :

14 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Envie de vous exprimer ?

  1. Mouss
    Mouss says:

    Bonjour
    je débute dans le langage du non verbal.
    En regardant le vidéo on remarque que Obama a la poignée dominatrice mais que Luiz ne se laisse pas marcher dessus et renverse la vapeur face à cet attitude dominante, on remarque aussi que Luiz applique beaucoup la main du politicien, il est très tactile, je n’est pas d explication sur le pointé du doigt.
    Romain super ton site.

    Répondre
  2. Baptiste
    Baptiste says:

    Au début Barack Obama domine Inacio mais on peut voir que l’ex-président brésilien tente peut-être de renverser la vapeur en joignant sa deuxième main au poignet et retourne partiellement la main de Barack Obama, mais Barack invite Inacio à se soumettre en le pointant du doigt.

    Inacio fait de même avec Tim Geithner, remarque il « tappe » a main de Tim, Inacio se sent probablement en infériorité.

    Avec Kevin Rudd je dirais que c’est presque à égalité et je ne pense pas qu’il faille prendre en compte la main sur l’épaule que Kevin met sur Inacio, car si on regarde c’est Inacio qui vient se coller à lui et donc j’aurais tendance à dire qu’Inacio le domine. Mais le plus intéressant c’est que peut-être Barack n’aime pas trop qu’Inacio parle ou soit proche de Kevin Rudd car il tente, par deux fois, de stopper leur discussion de nouveau en le pointant du doigt peut-être pour appuyer ce qu’il veut faire passer.

    Répondre
  3. Marie@Ibiza-Baleares
    Marie@Ibiza-Baleares says:

    Bravo pour ton blog et cet anniversaire..

    J’ai connu ton blog hier soir, déjà recu et commencer à lire ton cadeau qui est très bien fait.. Je me régale..

    Pour ce qui est du décryptage d’aujourd’hui.. Je me lance tout doucement..

    Il est intéressant de constater ces jeux de force en présence…

    Obama arrive bien par le dessus en maître supérieur avec tout sa force. Et montre bien qui est le chef en pointant du doigt. Et lui rappelle par ou les décisions passent.

    Je vais me perfectionner et l’an prochain je pourrais mieux participer..

    Encore bravo..

    Répondre
  4. gregory
    gregory says:

    bonjour Romain

    la première chose qui ma frappé, c’est la lenteur de la poignée de main de Barack Obama. sa main est grand ouverte mais Lula se laisse désiré (semble t’il)
    Obama semble vouloir plaisanter (le doigt pointer vers Lula)mais Obama semble plus préoccuper par la réunion (il touche par deux fois un objet sur la table et il se met en retrait par rapport au deux personnes)
    Lula semble vouloir dominé son petit monde. il pause sa main gauche sur la main d’obama et celle du secrétaire. mais cela ne veut pas dire qu’il soit à l’aise. (il reboutonne sa veste)
    le premier ministre me semble le plus discret même s’il prend par l’épaule le président Lula: il à les mains dans ses poches.
    pour moi, Lula, me semble le plus dominateur dans cette séquence. pendant les trois quart du temps.
    voila mon interprétation.
    bon après-midi

    Répondre
  5. Jade
    Jade says:

    Je vois Obama qui arrive franco pour une bonne poignée de main avec Luiz qui tient de suite à dominer la stature d’Obama. Obama renverse la chose en retournant la main de Luiz de manière à la mettre à égalité de la sienne (les 2, droites, à la verticale), mais Luiz tient à indiquer son sentiment d’autorité en remettant sa paume vers le bas et donc en soumettant celle d’Obama.
    Obama est sincère car tout en parlant il pointe son doigt vers Luizs qui va lui tapoter rapidement la main, trop rapide pour que cela soit considéré comme fiable. On voit bien que Luiz est mal à l’aise et qu’il essaye d’éviter la conversation avec Obama en montrant non pas sa réflexion mais son ennui (car parallèlement il y a l’autre barbu qui lui parle sans s’arrêter) en faisant style de nettoyer ses lunettes. De plus il remonte son pantalon (genre c’est moi qui porte la culotte ici mec alors n’essaye pas de diriger le meeting à ta façon OK ?). Je pense qu’Obama l’a ressenti, sa petite gène rapide le fait prendre quelque chose dans les mains afin d’occuper celles-ci. Mais il ne se laisse pas abattre et revient à la charge en entrant dans la zone d’intimité de Luiz. Le 2ème pointage de doigts d’Obama n’est pas aussi sincère que le premier car il est plus bas que le regard et Luiz directement le lui rabaisse en lui donnant une seconde poignée de main. Je dirais que cette seconde poignée de main montre une geste de manipulation car il ne regarde plus Obama tout en continuant de lui serrer la main. Mais peut-être est-ce tout simplement parce qu’il ne sait plus « où donner les yeux de la tête »…
    Tim est gêné qu’Obama lui passe devant à plusieurs reprises. Il n’ose bouger sur le coup et occupe ses doigts… puis finit par se détourner carrément du cercle, il coupe le contact. Kevin, je dirais qu’il se maîtrise à moitié. Il a sorti sa main droite de la poche pour la poignée de main et l’accolade avec Luiz mais conserve sa main gauche dans sa poche, puis remet sa main droite dans la poche. Il cache quelque chose… Il est dérangé parquelque chose ou quelqu’un,peut-être tout simplement par Barak Obama… Je pense qu’il cache son émotion du moment.

    Voilà mon analyse. j’ai hâte de lire la votre…
    Merci pour la transmission de votre savoir !

    Répondre
  6. yann
    yann says:

    Premierement: Obama serre la main de lula avec elan et avec poigne en mettant sa paume de main vers le sol(pour prendre le dessus sur son interlocuteur et lui montrer qui est le patron)mais vite remise au centre par Lula, suivi de sa main gauche pour tapoter celle d Obama (signe qui veut lui vendre qlq chose ou lui piquer sa montre lol).Ensuite,Obama pointe lula de l index gauche (jalousie,envieux) .
    Deuxiement: Lula serre la main de Tim Geithner paume de la main vers le sol,qu il remettra droite avant de l emprisonner avec son autre main (meme chose qu avec Obama mais un peu plus prononce).Tim Geithner a le bras en porte manteau dans la poignee de main (signe d un homme mesquin qui ne s interesse pas a son interlocuteur), il le montrera plus tard en tournant le dos a la discussion.
    Troisiement: Lula prend le bras de kevin Rudd avant de lui serrer la main brievement et de se faire une accolade, tel de vieux camarades (complicite, mais personnelement je pense que c est Kevin Rudd qui a aide Lula dans qlq choses).
    Quatriement: Obama revient en pointant son index de la main droite vers Lula ( signe de mis en garde),mais que Lula calme tres vite en interceptant le poignet d Obama en fausse poignee de main avec serrage de poignet (signe de controle),et qu il refit lui meme ensuite,l index de la main droite(tel un combat d epee lol).
    Cinquiement: Obama revient a la charge avec sa mise en garde(index droit) mais Lula se reajuste vestimentairement, peut etre n ayant pas apprecie la mis en garde precedente d Obama, sans ecouter kevin Rudd biensure…Ensuite on peut distinguer le regard pas tres affectif que porte Lula envers Obama en ayant retire ses lunettes,d ailleur Obama mets l objet qu il a entre ses mains,entre lui et Lula,histoire de se cacher derriere et avec un grand sourire qui en veut dire beaucoup.
    merci pour votre attention.
    cordialement Yann

    Répondre
  7. Ziatik
    Ziatik says:

    Je pense que Luiz ne veut pas se laisser impressionner par Obama et tien a le montrer au autres par ses poignées de mains plutôt forte et dominatrice ! On voit directement que ces deux hommes sont les dominants . On voit également que Kevin et Tim sont en retrait, notamment Tim qui s’efface du cercle en se retournant a la fin ! J’ai peut être l’impression que Luiz et Kevin ont l’air plus complice entre eux qu’envers les autres ( Obama et Tim ) on voit qu’ils se regardent vers la fin de la vidéo alors que Obama lui fait un grand sourire et se met un poil en retrait en reculant a peine du cercle de discutions, tout en essayant de tenir la conversation .

    Répondre
  8. Andy
    Andy says:

    Bonjour Romain,

    Joyeux anniversaire à ton blog assez particulier, je parle du thème.

    je souhaite du courage à tous les participants à ce concours auquel je ne pourrai malheureusement pas prendre part.

    Beaucoup de boulot en ce moment.

    Allez bien à toi et bonne chance à tous!

    Andy

    Répondre
  9. Yoann
    Yoann says:

    J’y suis allé peut être un peu loin dans les détails, mais fait moi savoir si t’es d’accord ou pas avec ce que je dis.
    Pour certaines idées il faut regarder la vidéo en ralenti pour bien. J’ai mis mes idées dans l’ordre à laquelle avance la vidéo pour mieux se repérer.
    1. Poignée de main insistée, par Obama partant du haut vers le bas : signe d’autorité= il veut prendre l’ascendant sur Luiz.
    2. Pincement des lèvres et extrémités des lèvres tirées vers le bas de Kevin : colère contrôlée ou résignation/acceptation = si c’est de la colère contrôlé cela correspondrait à la poignée de main dominante de Obama et si c’est de la résignation c’est parce qu’il ne peut que se soumettre à se qu’il voit et qu’il attend de voir la réaction qu’aura Luiz face à Obama et à sa main dominante.
    3. Pointage du doigt d’Obama : signe d’autorité et invitation à la soumission envers Luiz.
    4. Luiz oriente sa paume de main vers le haut orientant celle d’Obama vers le bas (en situation de dominé, de force): signe de soumission= surement par signe de respect étant donné le statut d’Obama, président d’un des plus puissants pays du monde. On pourrait penser que c’est Obama qui oriente sa paume de main vers le bas pour être le dominant mais en regardant bien, on voit que Luiz écarte son pousse du dos de la main d’Obama pour pouvoir la « tapoter ».
    5. Luiz entre ainsi dans la zone intime d’Obama en tapotant sa main : signe de remise à statut d’égalité= pour surement répondre à la poignée de main autoritaire.
    6. Poignée de main avec la « main du politicien » de Luiz avec Tim : signe de domination= entre dans la zone intime de Tim et montre sa situation comme dominante en réduisant la possibilité de mouvement de la main de Tim.
    7. Même situation qu’avec Obama, Luiz oriente sa paume de main vers le haut orientant celle de Tim vers le bas, en position dominante, tout en tapotant son dos de la main : signe de remise à statut égal= après avoir montré qu’il était le dominant, Luiz laisse la place de dominant à Tim (paume de main vers le haut) pour ensuite redevenir le dominant en tapotant le dos de la main. Même après ce geste Luiz reste le dominant car le geste est plus rapide et moins accentué qu’avec Obama.
    8. Tim crée une barrière avec ses mains et un stylo : mal à l’aise= protection des parties génitales avec ses mains et un stylo face aux photographes et caméras, je suppose. En se protégeant ainsi, il essai de se donner un peu plus de confiance.
    9. Poignée de main entre Luiz et Kevin avec touché en partant du coude vers l’avant-bras puis enlacement partiel : présence d’intimité entre les 2 personnages= ils se connaissent et ont de bonnes relations amicales, assez bonne pour les montrer devant des caméras et des photographes.
    10. Pointage du doigt d’Obama pour la seconde fois : signe d’autorité
    11. « Poignée de main » entre Obama et Luiz : pied d’égalité= Ils serrent le poignée de l’autre montrant qu’il y a une situation d’entente entre les 2, comme si chacun pouvait compter sur le soutien de l’autre.
    12. Luiz secoue la tête et pointe son doigt vers le haut : signe de désaccord et d’autorité= après se que vient de dire Obama, pendant « la poignée de main », Luiz secoue la tête de droite à gauche pour montrer son désaccord, et pointe son doigt vers le haut en l’agitant de droite à gauche aussi pour accentuer son désaccord et montrer de l’autorité (c’est le même mouvement de doigt que font les parents à leurs enfants lorsqu’ils ne sont pas d’accord avec se qu’ils font, et même si l’enfant commence à peine à parler et ne comprend pas totalement se qu’on lui dit, il comprend très bien ce geste autoritaire exprimant le désaccord)
    13. Kevin range ses mains dans ses poches : mal à l’aise= à défaut de paraitre à l’aise en ne créant aucune barrière face à ses parties vitales, les mains dans les poches montre qu’il n’est pas si à l’aise qu’il veut faire croire. Surement à cause des caméras et photographes qui lui font face.
    14. Obama pointe Luiz du doigt pour la troisième fois avec la tête penchée sur le côté : signe d’autorité= encore une fois il se montre autoritaire et cette fois ci il essai d’attirer son attention en penchant sa tête pour aller chercher le contact visuel avec Luiz qui ne le regarde pas.
    15. Luiz dévoile ses parties vitales : signe de confiance en soi= En ouvrant sa chemise, gonflant son torse, et remontant son pantalon il veut montrer qu’il est à l’aise face à la situation, qu’il est sûr de lui et qu’il gère la situation.
    16. Obama crée une petite barrière : signe de méfiance= il appréhende la réponse de Luiz en se créant une barrière avec ses mains devant son abdomen.
    17. Evolution du sourire d’Obama : signe de joie= juste après ces derniers mots à Luiz, Obama sourit pour montrer de la joie mais au départ la joie n’est pas réelle, elle n’est réelle qu’à partir du moment où Luiz regarde Obama, à la 19eme minute. C’est seulement à ce moment là qu’Obama ressent de la vraie joie. On le remarque grâce au pli de ses yeux. Au départ, malgré un sourire plutôt large, les plis sous les yeux d’Obama ne sont pas présents. Alors que lorsque Luiz entre en contact visuel avec Obama, c’est à ce moment là que les plis apparaissent dans le coin de son œil gauche. C’est comme si Obama n’avait ressenti la joie qu’au moment où il a aperçu la réaction de Luiz, comme si il était fier de se qu’il venait de dire.

    Yoann

    Répondre
  10. Antoine
    Antoine says:

    La première image montre le président américain discutant avec le premier ministre australien et le secrétaire au trésor aéricain. Mais il regarde plus loin, il a vu l’ex-président brésilien et est très interressés par lui.
    Barrack Obama a une poignée de main dominante tout d’abord, car il a tendance a y aller fortement en faisant des mouvements verticaux.
    Mais Luiz Inacio Lula da Silva refuse de se soumettre donc il retoune la main d’Obama afin d’avoir la sienne au-dessus. On retrouve cette attitude chez les primates.
    L’ex-président brésilien semble avoir l’avantage car il est placé à gauche ce qui lui permet d’avoir sa main plus visible du coté des caméras.
    Ca ne ressemble pas à une rencontre préparée puisqu’ils ne se tournent pas vers les caméras.
    Quand Luiz commence à retourner la main à son avantage Barrack le montre du doigt, c’est un geste d’agressivité pour pousser l’ex-président brésilien à respecter sa domination.
    Par la suite, quand le président américain montre Da silva du doigt une nouvelle fois, celui-ci s’empresse de prendre cette main pour une seconde poignée de main, afin de ne pas rester dans cette situation.
    Pendant ce temps, Kevin Rudd et Tim Geithner semble couper de cette échange, en effet Barrack Obama leur passe plusieurs fois devant sans les remarquer. Le premier ministre australien met même ses mains dans ces poches de dépit, c’est aussi une façon de montrer que l’on est détendu ou que l’on ne souhaite pas prendre part à la conversation comme l’indique Romain dans « 7gestes stupides qui flinguent vos relations », mais cela colle mal à la situation et au fait qu’il abaisse les coins de sa bouche. De plus, si c’était le cas ils parleraient ensemble.
    Après, au moment où Inacio sert la main de Tim geithner, il tape à l’arrière de la main. Cest un geste de domination. Mais, on voit qu’il atendance à baisser les yeux. Il doit se sentir faible face à ces personnages. Après tout, il a subi quelque coup dur qui ont dù l’affaiblir ces dernières années, il a perdu le pouvoir mais il est entourré de gens qui en ont, il est accusé d’avoir uttilisé des fonds publics pour une campagne de promotion et il est atteint d’une tumeur au larynx. Pendant toutes la vidéo, il aura des gestes nerveux sauf quand il baisse la tête, comme remonter son pantalon ou laver ses lunettes ou encore déboutonner sa veste, il n’arrive pas à rester calme. Ces petits gestes peuvent aussi indiqués qu’il est détendu ou qu’il affirme sa domination, la seule chose qui nous indique leur destination est le contexte. Il a aussi put les faire exprès pour pousser ceux qui regardent la télé comme quelqu’un de fort, mais il ne se tourne pas vers les caméras, ce qui peut être aussi fait exprès. A mon avis, il cache sa sensation de faiblesse aux autres et à lui-même en essayant de prendre l’ascendant.
    On voit bien que Kevin pose son bras sur les épaules de notre pauvre Lula, ce qui est un geste de domination, d’ailleurs chaque fois que quelqu’un va toucher quelqu’un d’autre, c’est un geste de domination.
    On remarque des plis au niveau des yeux d’Obama au moment où Lula marmonne quelque chose, il a du faire un peu d’humour.
    Par la suite Obama et Da silva parle ensemble, les autres sont laissés sur la touche qui abandonnent et préfèrent parler ensemble.
    On remarque que les deux principaux protagonistes cherchent à prendre l’ascendant l’un sur l’autre.
    Le président américain aura quand même tendance à tripoter des objets où ses propres doigts c’est un signe de stress ou d’énervement. Mais il n’est pas forcément stressé par la conversation, il peut avoir d’autre souci en tête ou encore avoir peu dormis.
    A la fin de la vidéo, les deux autres protagonistes rentrent enfin dans la conversation et Obama tourne même la tête vers son secrétaire au trésor comme pour l’interpeller, mais son torse reste tourner vers l’ex-président brésilien, montrant ainsi qu’il s’interresse plus à lui.

    Répondre
  11. camus
    camus says:

    bonjour romain
    luiz faux sourire désaccord regard méfiant doigt qui dit non accroche poignée j’en n’ai pas fini avec toi déboutonne veste je peux toujours négocier mais pas avec obama la température est très élevé ne regarde pas obama. enlève ces lunettes pour les essuyer regard insistant obama sourire gêné pas franc du tout je t’ai eu il y a beaucoup de tension entre eux. il a plus d’infinité avec Kevin Rudd donc voilà en gros de ce que j’ai vu a bientot

    Répondre